Annonces
  • Juillet, Mois de notre prospérité financière par la faveur divine Ps 127:2
  • 3 jours de jeûnes : Vendredi, samedi et dimanche, Toutes les semaines de Juillet

 LE MYSTERE DES SAISONS : LA SAISON DE LA JEUNESSE

Prophète Zadi Zozoro

Introduction : Nous sommes toujours dans notre série d’enseignements relatifs aux saisons. Comme son nom l’indique, les saisons sont des périodes propices à certaines actions. Toutes les actions que nous posons doivent se tenir dans un temps précis afin qu’elles réussissent. Ainsi, la saison sèche n’est pas propice à la semence de même qu’un imperméable est tout  indiqué pendant la saison pluvieuse.

Nous devons donc comprendre le mystère des saisons et en tenir compte dans notre marche quotidienne.

C’est dans ce cadre que nous donnons cet enseignement dont le but est d’ouvrir les yeux du peuple de Dieu sur les saisons et leurs compréhensions. Ainsi après la saison de l’enfance dont nous avons parlé précédemment, nous aborderons aujourd’hui celle de la jeunesse.

La saison de la jeunesse

La saison de la jeunesse, est celle qui succède à l’enfance. Quand vous démarrez une chose, vous êtes dans la saison de l’enfance. Dans cette fenêtre temporelle, il y a des actions à mener pour grandir et entrer dans la saison de la jeunesse. Ainsi, votre entreprise, après ses premiers pas devient jeune. Tout ce qui nait et suis la formation normale arrive à la jeunesse.

Comment discerner cette saison ? Quelles sont les éléments qui montrent qu’une personne a quitté sa saison d’enfance pour rentrer dans l’adolescence ? Par quoi pouvez-vous affirmer que votre mariage n’est plus un enfant mais un jeune mariage ? Nous donnerons des éléments de réponses à ces questions avant de vous présenter, selon la Bible, les actions à poser dans votre jeunesse.

Contrairement à l’enfant qui est immature, la jeunesse est une phase dans laquelle nous commençons à entrer dans la maturité. La façon de penser et de raisonner change. L’enfant est constamment tourner vers lui. Il ne se préoccupe que de sa personne. Cependant le stade de la jeunesse, c’est celui où nous nous tournons vers les autres et cherchons à trouver des solutions à leurs défis. C’est le stade du début de la responsabilité. Dans cette phase, vous pensez aux autres et vous sentez responsables également d’elles.

Quand un bébé est dans une maison, on ne lui demande rien, mais on lui donne tout. Cependant quand il devient jeune, certaines tâches lui sont confiées. Il doit travailler dans la maison, aider ses parents. On lui donne une certaines responsabilité sur ses petits frères qui sont à la mamelle.

 

 

Reprenons notre passage de 1 corinthiens 3 : 1 Paul y dit  « Pour moi, frères, ce n'est pas comme à des hommes spirituels que j'ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. 2 Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent, 3 parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme ? 4 Quand l'un dit : Moi, je suis de Paul ! Et un autre : Moi, d'Apollos ! n'êtes-vous pas des hommes ? »

Les jeunes ne sont pas conduits par leurs chairs mais par l’  « Esprit ». Les enfants sont charnels et les divisions et les crises se déroulent constamment quand ils se regroupent. A contrario les jeunes ont dépassé ce stade et font preuve de plus de sagesse.

Cela signifie que lorsqu’une entreprise est enfant, des problèmes de querelles, de divisions naissent. Cela provient du fait que les personnes qui la composent cherchent leurs repères et qu’ils ne se connaissent pas. Cette étape se déroule dans toute organisation. Les disciples au début de leur marche avec Jésus cherchaient à savoir lequel d’entre eux était le plus grand. Des crises sont créées ainsi dans tout début. Mais au stade de la jeunesse, les divisions, les jalousies et les crises identitaires disparaissent. A ce stade l’on n’st plus charnel mais spirituel.

Prenons l’exemple des nations développées. Il y existe des divergences d’opinion, pourtant il n’y a pas de rébellion ni de crise armées internes. Pourquoi ? Simplement ces nations ont dépassé l’enfance et on comprit leurs identités. Si vous étudiez toutes ces nations vous comprendrez qu’elles sont passées par ce que vit l’Afrique aujourd’hui. Les Etats Unis ont connu la guerre de sécession, l’Angleterre ainsi que la France ont été éprouvée.

1 jeans 2: 13-14 « … Je vous écris jeune gens, par ce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin »

La jeunesse est le stade de la force, de la résistance. Lorsqu’un bébé nait, on le protège car il est fragile. Le soleil qui est une bénédiction peut lui être fatal, aussi il est protégé contre ses rayons par exemple. Le stade de l’enfance est celui de la fragilité et de la faiblesse. C’est la raison pour laquelle le Seigneur cache les choses qui sont encore enfant. Il n’a pas informé le peuple de la venue de Jésus. L’identité du Seigneur a été cachée jusqu’à son baptême parce que dans la période de l’enfance, il faut se cacher. Cependant dans la jeunesse, l’on est fort et résistant aux défis externes.

De ce qui précède nous retenons que dans la première phase de votre entreprise, celle-ci est faible. Elle peut mourir facilement, mais lorsqu’elle dépasse le stade de l’enfance, elle tient plus facilement face aux difficultés. Cette vérité biblique se trouve démontrées dans le monde de l’économie. En effet il est prouvé que 50% des entreprises meurent dans les cinq premières années suivant leurs créations.

Quelles clés adopter dans sa jeunesse ?

Lorsqu’un enfant arrive dans la jeunesse, on lui attribue des tâches ménagères dans la maison. Un jeune est appelé à servir. Plusieurs personnes n’arrivent pas à manifester leurs pleins potentiels parce qu’elles n’ont jamais servis. Tu ne pourras jamais être un bon chef d’entreprise, si tu n’as jamais été un bon employé. C’est pour cela que nous avons de rares véritables chefs. Prenons un exemple. Supposons que vous voulez bâtir votre entreprise, ou devenir un diplomate de qualité. Lorsque vous entrerez dans votre jeunesse, vous devez travailler dans le « ministère » d’une autre en la servant afin que vous réalisiez également votre destinée. En observant les grandes figures bibliques, nous découvrons des personnes qui ont servi leurs pères. Jésus dit clairement que celui qui n’a pas été fidèle dans les choses appartenant à autrui ne recevra pas les choses qui lui reviennent (Luc 16 : 12). Elisée a servi Elie, c’est la raison pour laquelle il est devenu ce qu’il fut.

Vous ne recevrez JAMAIS l’onction de la génération précédente si vous ne servez pas celle-ci. Le service est effet l’un des moyens du transfert de l’onction. Aujourd’hui nous voyons Obama Président des USA, mais plusieurs ignorent que cet homme servait Bill Clinton. Ce principe du service est universel. Si vous n’arrivez pas à servir dans votre enfance, vous n’entrerez pas dans votre plein potentiel. Dans le monde de la chanson mondaine, un artiste tel que Faly Ipupa fait les gros titres. Il est connu et en pleine réussite actuellement. Mais ce Fally a longtemps servi Koffi Olomidé. Si vous voulez régner, vous devez dans votre enfance servir votre père.

Comment servir

Le service dont nous parlons exige la fidélité. Jésus nous a dit en Luc 16 : 12 que le service fidèle était la clé pour recevoir notre héritage. La fidélité signifie qu’il faut tenir ses engagements malgré les obstacles qui se dresseront. Plusieurs personnes servent bien lorsque tout va bien. Mais quand les choses deviennent difficiles, elles se rétractent et servent mal. Ce n’est pas cela la fidélité.

La fidélité c’est faire ce que l’on a promis même si les choses sont difficiles. Elie avait un serviteur a qui il a demandé de scruter l’horizon afin de voir si la pluie était en approche (1 Rois 18 : 43- 44). Ce serviteur était un véritable prophète car il pu par sa vision prophétique voir un nuage petit comme une paume. Mais il a disparu et le Seigneur l’a remplacé par Elisée qui fut le prophète d’impact dont la Bible parle. Normalement c’était le disciple d’Elie qui aurait dû en bénéficier, c’était à lui de recevoir la double portion de l’onction. Mais lorsque le prophète Elie a dû fuir pour sauver sa vie, cet homme l’a abandonné. Elisée qui suivit Elie dans la difficulté est celui qui hérita de lui. Si vous êtes fidèle dans votre service, vous recevrez l’onction qui est sur la personne pour qui vous travaillez.

Chaque homme qui existe à une nudité. Chaque homme de Dieu a un défaut, une tare qui le rend désagréable. Le rôle du serviteur est de couvrir cette tare et non de l’exposer. Moïse était bègue, c’est la raison du ministère d’Aaron. Aaron était venu non pour amplifier les défauts de Moïse, de montrer son incapacité mais bien au contraire de prêter ses forces à Moïse afin que celui-ci accomplisse sa destinée. La tare dont je parle peut ne pas être un défaut comportemental, elle peut être une faiblesse dans son leadership. C’est au serviteur de couvrir cela.

Moïse n’était pas éloquent, Aaron l’a aidé. Sans Aaron, Moïse aurait eu des difficultés pour faire sortir Israël d’Egypte. Pourtant on dit que c’est Moïse qui fit sortir Israël d’Egypte. Apprenez à couvrir les défauts de ceux avec qui vous travaillez même si  c’est à eus reviendront les mérites. Assurément Dieu ne vous oubliera pas.

 Relisons 1 jeans 2: 13-14 « … Je vous écris jeune gens, par ce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin » Ce texte nous apprend que le jeune est fort. Et la raison c’est qu’il demeure dans la Parole de Dieu. Lorsque vous êtes dans la phase de l’enfance et que vous entrez dans la saison de la jeunesse, vous devez découvrir la Parole divine pour votre domaine et y demeurer. Le sens de demeurer signifie que la pratique des principes bibliques doit être une habitude pour vous. Votre force proviendra de ce que vous Obéissez à la Parole de Dieu. L’une des clés pour le faire, c’est d’observez dans votre service. Quand vous travaillez pour une personne, lorsque vous la servez, vous devez regarder deux choses : les forces de la personne et ses faiblesses.

Vous devez découvrir les erreurs qu’elle commet et travailler à ne pas les répéter. Moïse a commis des erreurs dans son leadership. Par exemple il n’a pas circoncit le peuple de Dieu dans le désert. La première chose que fit Josué après la traversée du Jourdain fut d’y remédier. C’est pour cela que vous devez bien servir afin d’apprendre. Les principes que vous découvrirez vous rendront fort et produiront votre impact.

Donc quand vous découvrez les défauts de la personne que vous servez, ce ne devrait pas être une cause de critiques mais bien au contraire une semence de sagesse. Car les hommes sages tirent leçons de leurs expériences mais les plus sages d’entre eux tirent leçons des erreurs et exploits des autres. C’est pourquoi arrêtons de critiquer et travaillons sur nous pour nous améliorer

Lorsqu’Israël était dans le désert, il mangeait de la manne et de la caille sans effort. Mais le jour où ils arrivèrent à Canaan, la manne cessa. Quand vous arrivez dans l’enfance, vous devez vous battre pour réaliser votre destinée. Selon Galates 4 : 1, l’héritage s’acquiert dans la jeunesse. Cependant dans cette phase, il faut se battre pour l’arracher. Il y a des choses que le Seigneur vous a promis pour votre entreprise. Il a déclaré certaines choses. Mais quand vous arriverez dans la jeunesse, vous allez devoir lutter pour les posséder. Généralement la jeunesse est une phase de combats à répétitions. Notre texte de 1 jeans 2: 13-14  nous le dit. Il y est écrit « … Je vous écris jeune gens, par ce que vous êtes forts, et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin. » Lorsque nous sommes enfants, le Seigneur nous protège de certaines batailles car il sait que nous sommes encore des enfants. Et la plus part des crises qui se lèvent dans l’enfance sont des crises internes comme nous l’avons relevé précédemment. Elles proviennent de l’immaturité. Cependant dans la jeunesse, le Seigneur nous envoie à lutter non contre des crises internes, mais contre des obstacles provenant de l’extérieur.

Ainsi, lorsqu’une organisation entre dans la jeunesse, sans qu’elle le sache, des crises à répétitions se lèvent sur sa route, elle rencontre beaucoup d’adversaires sur son chemin. La jeunesse est la période du combat pour son héritage. Dans cette phase nous nous levons pour vaincre nos ennemis.

Dans ce combat pour votre héritage, vous aurez besoin de votre Dieu car chaque ennemi a une clé qui le vainc. Si vous avez triomphé d’une situation en appliquant une méthode, ne commettez pas le risque de penser que chaque situation sera traitée identiquement.

Joël 2 : 28 « Après cela, je répandrai mon Esprit sur toute chair ; Vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards auront des songes et vos jeunes gens des visions »

Par le Prophète Joël, le Seigneur nous explique que les jeunes gens auront des visions. Quand l’Esprit de Dieu descend sur les jeunes, ils leurs communique des visions. C’est dans votre jeunesse que vous découvrirez clairement ce à quoi vous êtes appelé. La vision est une prophétie dans l’enfance comme nous l’avons expliqué précédemment dernier. L’enfant sent la vision, il a des images floues de ce à quoi il aspire. Le Seigneur lui donne de prophétiser sur son futur, mais dans la jeunesse la vision est claire et précise. La vie d’Abraham nous explique cela. En Genèse 12 : 1, le Seigneur lui demande de quitter tout pour le pays promis. Abraham a senti l’appel et le lieu mais dans son enfance il ne voyait pas précisément le lieu. Cependant quand il a quitté son pays et obéit, dans sa jeunesse, il vit clairement le territoire.

Vous pouvez avoir un vague aperçu de votre destinée. Si vous travaillez et servez diligemment d’autres dans leurs visions, vous clarifierez progressivement le votre afin de le réaliser.

En outre la jeunesse est une saison de séparation. Dans cette période de votre vie, il y a un type de personne dont vous devez vous séparer pour rentrer dans votre jeunesse. Abraham s’est séparé de sa famille et de son oncle. Il y a des personnes qui vous pouponnent et vous protège dans votre enfance. Vous dépendez d’elles et obéissez à leurs façons de voir. Cependant dans votre jeunesse, se produira des séparations. Vous constaterez que vous vous démarquerez de votre père afin d’avoir votre propre vision. Ceux qui ne comprennent pas cela se créent des problèmes qu’on appelle conflit de génération.

Par exemple votre entreprise peut naître d’une entreprise à laquelle vous avez appartenu. Dans la jeunesse de votre boîte, vous imiterez l’entreprise mère. Mais après vous afficherez votre propre personnalité afin de réaliser la spécificité de ce à quoi Dieu vous appelle. Vous n’êtes pas né pour devenir les clones de quelqu’un d’autre. Vous êtes né pour être vous. Dans votre enfance vous imitiez vos géniteurs, mais la jeunesse se manifestera dans la séparation et l’indépendance vis-à-vis d’eux car il est écrit que « l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme »

 

Conclusion

Dans cet enseignement nous nous sommes évertué à vous expliquer les saisons de la vie, particulièrement celle de la jeunesse. Nous vous avons expliqué qu’il faut lors de cette phase conquérir votre héritage. Cela se fera avec des combats mais aussi en travaillant de façon acharnée. En effet la  jeunesse est la phase pendant laquelle nous préparons la retraite. Nous espérons que vous avez été édifié par cet enseignement. Vous pouvez nous suivre sur notre site internet www.eglisesacerdoceroyal.org pour avoir tous nos enseignements audio et vidéo ou nous appeler au 41 80 00 01. Nous serons heureux de répondre à vos préoccupation et espérons vous compter parmi les notre pour la suite de cet enseignement important

 

Laissez-nous un commentaire

Dernier video

Comment bâtir sa foi 1 ?
Comment bâtir sa foi 1 ?

Vaincre l’esprit de non accomplissement suite
Vaincre l’esprit de non accomplissement suite

Nous continuons notre série d’enseignements sur le thème…


Vaincre l’esprit de non accomplissement
Vaincre l’esprit de non accomplissement

Vous êtes né de Dieu pour réaliser de grandes choses cependant…