Annonces
  • Juillet, Mois de notre prospérité financière par la faveur divine Ps 127:2
  • 3 jours de jeûnes : Vendredi, samedi et dimanche, Toutes les semaines de Juillet

La loi du sol

Prophète Zadi Zozoro

Nous continuons notre enseignement sur la loi de la semence et de la moisson. C'est des quatres lois présentes danst Génèse 8: 22, la plus importante. Si vous la comprenez, vous êtes certains de faire avec Dieu des exploits. Dans notre enseignement de ce jour, nous aborderons des lois découlant du principe de la semence et de la moisson. 

 

La loi du sol

 

La loi de la semence est influencée par celle de l'environnement. En effet, lorsque nous lisons la parabole du semeur nous constatons que l'environnement de la plante joue un rôle important dans la réussite de la semence. Une semence peut être de bonne qualité, mais si elle est mise dans un mauvais environnement, elle ne produira pas de fruit. 

Celui qui veut donc semer doit tenir compte de cette donne. 

 

Lisons la parabole du Semeur pour avoir une bonne compréhension de ce point.

Matthieu 13: 1Ce jour-là, Jésus étant sorti de la maison, s'assit au bord de la mer. 2Et de grandes foules s'assemblèrent auprès de lui, de sorte que, montant dans la barque, il s'y assit ; et toute la foule se tenait sur le rivage. 3Et il leur parla en paraboles sur beaucoup de choses, disant : Voici, le semeur sortit pour semer ; 4et comme il semait, une partie tomba le long du chemin, et les oiseaux vinrent et la mangèrent toute. 5Une autre tomba sur des endroits rocailleux, où elle n'avait pas beaucoup de terre, et aussitôt elle leva, parce qu'elle n'avait pas une terre profonde. 6Mais le soleil s'étant levé, elle fut brûlée, et parce qu'elle n'avait pas de racine, elle sécha. 7Une autre tomba parmi les épines, et les épines montèrent et l'étouffèrent. 8Et une autre tomba dans la bonne terre, et donna du fruit ; un grain cent, un autre soixante, et un autre trente. 9Que celui qui a des oreilles, entende !

 

Dans ce passage, le Semeur c'est le Seigneur, la semence c'est sa parole. Cependant seul 25% de la semence a produit. Comprenez ceci, c'est personne d'autre que le Seigneur qui sème une semence incorruptible, sa parole et pourtant le résultat de 25% est obtenu à cause de l'état de la terre qui a reçu la semence. Ainsi votre semence est tributaire de la terre qui la reçoit. Peut importe votre onction, la qualité de votre semence et la détermination que vous mettez à travailler. Si le sol est mauvais vos résultats seront maigres voire nuls. Faites donc attention au sol dans lequel vous semez.

 

Analysons ensemble ce point en prenant la semence sous différents aspects 

 

  1. Vos entreprises 

 

Il existe un territoire de faveur pour toute entreprise. Le lieu où vous installer vos entreprises, doit être un lieu favorable. Par exemple, une personne qui ouvre un centre de restauration dans un quartier résidentiel aura des difficultés pour s'en sortir. Mais si elle implante son entreprise dans un site industriel où les travailleurs descendent les midis pour se restaurer, elle aura plus de chance de faire fortune.

Donc vérifiez que votre entreprise répond à un besoin qui existe dans le lieu (ou le marché) où vous l'implantez. Cependant cet enseignement n'étant pas un cours d'économie, nous n'insisterons pas trop sur point.

 

  1. Vos talents 

 

Vos talents sont une semence mise en vous. Votre avenir se cache dans les dons et talents dont le Seigneur vous a imparti. C'est à vous de les développer afin qu'ils portent du fruit qui fera de vous la recherche des autres. Ainsi vous devez investir ces dons et talents dans un sol favorable. C'est ce qu'on appelle le territoire de faveur. Pour chaque personne que Dieu crée, il existe un territoire de faveur. Ce domaine peut être un lieu physique ou un domaine d'activité. Mais c'est un espace qui permettra l'éclosion de ce qui est caché en vous.

 

Abraham a reçu la promesse, mais celle-ci ne pouvait se réaliser que dans un environnement déterminé, la terre de Canaan. C'est la raison pour laquelle, chaque fois qu'il en sortait, il passait par des moments difficiles. 

Vous êtes un roi, et votre royaume c'est l'espace déterminé pour l'éclosion de vos dons et talents. L'une des quêtes les plus importantes de votre vie consiste à chercher et à découvrir ce sol favorable. 

Jésus par exemple, en dépit de sa renommée est resté dans la terre d'Israël. Il a exercé son ministère uniquement à l'endroit de ce peuple à quelques exceptions près. 

Trouvez votre terre de faveur et le monde entier vous trouvera.

 

Quelques conseils sur le territoire de faveur.

 

Un domaine favorable n'est pas forcément un lieu où il n'existe pas d'adversité. Un sol favorable est un sol qui remplit deux conditions 

  1. Il nourrit ce qui est en vous
  2. Il vous challenge

 

Lorsque Dieu parlait de la terre promise, il l'a décrit comme un pays où coulent le lait et le miel. Cependant Israël y a découvert des villes fortifiées et des armées puissantes.

Votre territoire où le Seigneur vous mettra va vous pousser à faire ressortir le meilleur qui est caché en vous. 

Lorsqu'une semence est dans le sol, la chaleur et les vers qui la font souffrir l'obligent à faire ressortir d'elle la vie qui est cachée et à rechercher la lumière du soleil.

Ainsi, il existe certaines difficultés qui au lieu de nous briser nous construisent. Une terre favorable est une terre de défit.

La deuxième chose que nous ressortons c'est que dans le lieu de faveur, nous sommes nourris en apprenant et en nous améliorant. La graine se nourrit des sels minéraux et de l'eau contenus dans la terre. 

 

  1. Vos finances ou actions

 

En dernier point sur le sol favorable, nous parlerons de vos finances et vos bonnes actions qui représentent également des semences. Il vous faut découvrir les terres sur lesquelles semer car si vous semez dans une mauvaise terre, vos résultats seront nuls.

Plusieurs personnes se plaignent d'avoir investi leurs temps et argents dans des églises et n'ont rien obtenu. Le point est que si vous semez dans une terre non bénie, vos pleures ne pourront vous empêcher de perdre votre investissement. 

Vous devez vous assurer que la personne à qui vous faites du bien est approuvée par Dieu avant de vous engager à libérer votre semence. Toutes les terres ne sont pas de bonnes terres et tout Utes les terres n'ont pas la même rentabilité. Paul lève un coin de voile sur cette vérité quand il écrit dans Galates 6: . 10Ainsi donc, pendant que nous en avons le temps, faisons le bien envers tous, et surtout envers les frères dans la foi. 

 

Paul dit de faire du bien à tous, mais avec une préférence : les frères en la foi. Vous constatez donc que le bien fait à un chrétien n'a pas la même valeur que celui fait à un non chrétien. Cela est dû au fait que lorsque vous semez dans la vie d'une personne, vous vous connectez à la bénédiction qui repose sur elle. C'est ce qui ressort de la parole de Jesus en Matthieu 10 : 40Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé. 41Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète, recevra une récompense de prophète; et celui qui reçoit un juste en qualité de juste, recevra une récompense de juste. 42Et quiconque donnera à boire seulement un verre d'eau fraîche à l'un de ces petits parce qu'il est disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense. "

 

La loi de la persévérance 

 

La semence a besoin de persévérance pour produire. Lorsque vous semez, si vous ne persévérez pas, vous risquez de perdre les efforts consentis. Dans la parabole du semeur, nous remarquons que les premiers efforts n'ont pas porté du fruit. Cependant la clé de sa réussite fut sa persévérance. Lorsque vous travaillez, vous devez continuer jusqu'à ce que vos efforts portent des fruits. N'Avortez pas vos efforts par la maladie de certains qui consiste à abandonner dès que se lèvent des difficultés. Ceux qui réussissent sont dès personne ne qui ne renoncent pas à cause des difficultés. Ceux sont des personnes qui transforment les obstacles en tremplin pour se propulser vers leurs objectifs. 

Ne vous relâchez pas dans vos efforts car c'est la condition pour récolter comme nous le révèle Galates 6: 9Ne nous lassons point de faire le bien; car nous moissonnerons en son temps, si nous ne nous relâchons pas.

 

La clé de ce texte c'est le fait de ne pas se relâcher. Il y a une saison pour récolter, mais il faut l'attendre en continuant à semer.

 

  1. La loi de la germination

 

Lorsque nous plantons, nous allons récolter. Cependant il existe un décalage entre le temps de semence et celui de la récolte: c'est le temps de la germination. Une semence ne produit pas en un jour. Donc celui qui sème dont s'armer de patience afin d'attendre que sa récolte arrive. En outre chaque plante à son temps qu'elle prend pour germer. Il y a des plantes qui en une semaine sortent de terre et au bout de trois mois donnent déjà leurs fruits. D'autres par contre mettent des années pour sortir de terre. 

La patience est un facteur capital dans votre récolte. Souvenez vous de la parole contenue dans Hébreux 6: 11Nous désirons que chacun de vous déploie le même zèle jusqu'à la fin, afin que vos espérances soient accomplies, 12en sorte que vous ne vous relâchiez point, mais que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, entrent dans l'héritage promis. 

 

C'est en persévérant qu'on héritent des promesses. Continuez à attendre patiemment dans la foi et la patience votre fruit. Car la germination n'est pas éternelle, elle finira et votre semence produira du fruit.

Prenez par exemple le bambou de Chine. C'est un arbre qui lorsqu'il est planté doit être arrosé chaque jour. Cependant pendant cinq longues années, cet arbre ne pousse que de dix centimètres. Imaginez vous que pendant des années vous semez une plante qui ne pousse que de dix centimètres malgré votre arrosage quotidien. Certains diront que cet arbre est un raté, un arbre malade. Mais à la cinquième année le bambou en quelque semaine atteint 25 mètres de haut. 

Comme cet arbre qui est un symbole de résistance face à la tempête, votre semence est cachée et vos actions, vos prières, semblent ne pas porter de fruit. Persévérez quand même et patientez. Car dans le premier stade de la vie, dans la saison de l'enfance, votre semence croit en enfonçant ses racines en profondeur dans la terre. 

C'est à cause des ses racines profondes que le bambou de Chine n'a jamais de feuilles sèches malgré l'ampleur de la sécheresse. 

 

Conclusion

 

Vous venez d'étudier trois lois importantes qui influencent vos semences. Veuillez les appliquer à votre vie afin que vos actions portent du fruit. En effet savoir ne rend pas libre, c'est la connaissance qui le fait. Or la connaissance c'est le savoir que l'on applique.

Je vois vos entreprises prospérer et la gloire de Dieu se lever sur vos récoltes au nom de jésus

Laissez-nous un commentaire

Dernier video

Comment bâtir sa foi 1 ?
Comment bâtir sa foi 1 ?

La puissance de l'action de grâce
La puissance de l'action de grâce

L’action de grâce est le fait d’exprimer notre gratitude…


L'importance de la vision
L'importance de la vision

La différence entre un leader et un gestionnaire se trouve…