Annonces
  • Juillet, Mois de notre prospérité financière par la faveur divine Ps 127:2
  • 3 jours de jeûnes : Vendredi, samedi et dimanche, Toutes les semaines de Juillet

La fidélité dans les petites choses

Prophète Zadi Zozoro

 

Nous avons montré l'importance de la fidélité dans un enseignement précédent. Il faut alors savoir les domaines dans lesquels il faut être fidèle. 

Le premier axe de notre étude porte sur la fidélité dans les petites choses. Notre texte d'appui c'est le suivant. 

 

Luc 16:10 "Celui qui est fidèle dans les moindres choses l'est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l'est aussi dans les grandes."

 

Il y'a donc la fidélité dans les moindres choses. 

Les moindres choses font référence aux choses insignifiantes en forme et en grandeur. Ceux sont des choses sans valeur, des détails comme certains pourront l'appeler. 

 

Cependant Jésus nous affirme que la fidélité dans les petites choses est très importante. 

 

Analysons ensemble en plusieurs points pourquoi la fidélité dans les petites choses est importante pour notre futur 

 

  1. La fidélité dans les petites choses est ce qui nous qualifie pour gérer les grandes choses

 

Dieu ne peut te donner une grande chose à gérer si tu n'as pas commencé avec une petite. Avant de t'élever, le Seigneur va te tester. Et les petites choses constituent un test de ta capacité à la promotion.

 

Il y'a un mal qui existe sur la terre c'est que certaines personnes trichent quand elles gèrent les petites choses. Elles ne sont pas trop motivées et on besoin de plus grands défis afin de donner le maximum d'elles.

 

Or elles ignorent qu'en agissant ainsi elles se maintiennent au bas de l'échelle. En effet le Seigneur utilise les choses de moindre valeur comme des stages. La réussite du stage nous qualifie pour passer à l'étape supérieure. Or si nous y échouons, nous restons au même niveau. 

 

Cela est semblable aux jeux vidéo dans lesquels le niveau supérieur ne se débloque pas aussi longtemps que le stage inférieur n'est pas complété. 

En étant infidèle dans les moindres choses, tu maintiens bloqué les grandes choses. 

C'est ce principe qui ressort de la parole du Seigneur dans Matthieu 25:29 "Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a."

 

Si tu es trouvé fidèle dans le peu que tu as, tu seras promu à plus grand par Dieu. 

 

 

  1. Être infidèle dans les moindres choses nous rend infidèle dans les grandes

 

Souvent nous justifions notre manqué d'enthousiasme à la tâche par l'insignifiance de l'activité que nous réalisons. Nous paressons donc en travaillant car nous manquons de motivation. 

 

Certaines personnes donnent le meilleur d'elles-mêmes devant les grands défis. Mais le piège c'est qu'à force de tricher sur les moindres choses nous développons sans nous en rendre compte l'habitude de la médiocrité. 

Nous découvrons souvent des personnes très fortes dans leurs domaines mais qui sont inconstantes dans leurs résultats.

 

C'est personnes donnés des résultats en fonction de leurs tempéraments. De telles personnes ont acquis ces mauvaises habitudes dans la gestion des petites choses. 

En effet l'habitude de tricher sur les petites choses se crée en nous et fait que naturellement nous n'allons pas au bout de l'effort. L'être humain est in créature de l'habitude. Répéter une action continuellement l'enracine en nous. 

C'est donc le principe biblique qui se révèle ici.

 

Si vous prenez l'habitude de n'est pas être fidèle dans les petites choses, vous transporterez cette habitude dans les grandes. 

C'est ainsi que dans la gestion du petit troupeau de son père, Saül fut trouvé infidèle. En effet il a égaré les brebis à sa charge. Quand il fut roi il ne pu garder Israel dans la voie divine. 

 

  1. La fidélité dans les petites choses fait sortir de nous d'autres qualités encore cachées

 

Le Seigneur en nous créant a positionné en nous de grandes richesses, de grands talents. Ainsi en observant un David on ne peut imaginer qu'en lui se cache un roi et un prophète excellent. 

Cependant ces grands talents ne se découvrent pas automatiquement. C'est en agissant fidèlement dans les petites talents que nous avons que nous emmenons progressivement les grands talents à se manifester. 

 

Une personne peut être appelée au ministère prophétique avec la manifestation d'une grande onction. Elle peut elle même l'ignorer. Mais cette personne ne débutera pas à l'Eglise comme prophète. Son don prophétique peut même être caché, ignore ou inconnu. Mais cette personne sera conduite dans l'Eglise à travailler par exemple dans la sécurité ou le service d'ordre. 

Mais c'est dans l'exercice de ces tâches viles que progressivement son talent sera mis en évidence et se manifestera. 

 

Si nous négligeons le travail dans les moindres choses, nous empêchons nos vrais dons de voir le jour. David avait le talent pour être l'un des meilleurs chantres de la Bible. Mais il ne le serait jamais devenu s’il n'avait pas été berger. C'est dans la solitude du désert qu'il a donné libre court à l'expression de son don. 

 

L'Eternel applique ce principe selon lequel il nous donne progressivement notre héritage. Votre part vous est donnée pas à pas. C'est votre fidélité dans la part précédente qui actionne la part suivante. 

Il fit de même avec Israël dans le désert comme Moïse le dit dans Deutéronome 7:22 "L'Éternel, ton Dieu, chassera peu à peu ces nations loin de ta face; tu ne pourras pas les exterminer promptement, de peur que les bêtes des champs ne se multiplient contre toi."

 

Dans notre texte, l'Eternel s'adresse à Moïse à la frontière de Canaan et lui fait comprendre qu'en dépit du fait que ce territoire est le leur, il ne le leur donnera pas en une fois. Israël occupera le territoire progressivement. C'est lorsqu'ils rempliront un espace qu'ils ouvriront par la même occasion l'accès à la position suivante. 

 

J'appelle cela le principe du remplissage ou de la saturation. Tant que vous n'aurez pas saturé un espace vous n'ouvrirez pas les portes de l'espace suivant. C'est parce que l'enfant dans le ventre de sa mère à saturé celui-ci qu'il se prépare à voir un espace plus grand en naissant. 

Celui qui n'a pas rempli la position actuelle n'entrera jamais dans la position prochaine. 

Je vais vous donner des exemples qui illustrent ce principe clairement. 

Exode 1:6 "Joseph mourut, ainsi que tous ses frères et toute cette génération-là. 7 Les enfants d'Israël furent féconds et multiplièrent, ils s'accrurent et devinrent de plus en plus puissants. Et le pays en fut rempli.

8 Il s'éleva sur l'Égypte un nouveau roi, qui n'avait point connu Joseph."

 

Nous lisons dans ce texte que Joseph mourut avec sa génération. Israël devient nombreux puis s'éleva un pharaon qui ne connu point Joseph. C'est ce roi qui emmena l'esclavage. Mais ce que nous ignorons c'est que aussi longtemps qu'Israël n'avait pas rempli ce lieu Dieu ne susciterait pas ce pharaon. Car la naissance de ce roi présageait l'imminence de la sortie de l'Egypte. 

 

Ainsi les épreuves ont débuté pour Israël. Mais il fallait alors que Dieu les fasse sortir. Mais pour cela il fallait alors qu'il atteigne un autre niveau de croissance. Nous lisons donc dans le verset suivant le même principe. 

 

Exode 1:12 Mais plus on l'accablait, plus il multipliait et s'accroissait; et l'on prit en aversion les enfants d'Israël.

C'est après ce passage que l'on commença à tuer les enfants mal.

 

Mon point est que le premier niveau de croissance a entraîné le début de la maltraitance. Il a annoncé là prophétie de la sortie d'Égypte. Mais si Israël restait à ce niveau de croissance ils allaient demeurer en Égypte. Il a fallu alors passer à un autre stade de croissance, celui du verset 12 pour que Moïse naisse. 

Le principe c'est alors que pour passer à une autre  phase il faut saturer la phase précédente. De cela nous tirons que la meilleure façon de sortir d'un lieu où nous sommes maltraité c'est de travailler afin de le saturer. 

Si Israël ne s'était pas multiplié ils seraient restés en Égypte malgré les promesses. 

 

  1. Le principe de la croissance est un principe divin 

 

Le principe de la croissance est un principe divin. Tout nait sur terre et grandit jusqu'à la phase de maturité. 

Celui qui veut réussir doit comprendre cette loi et s'y soumettre. Jésus dit en effet en Matthieu 13:31 Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu'un homme a pris et semé dans son champ. Matthieu 13:32 C'est la plus petite de toutes les semences; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches.

 

Dieu te fera commencer petit et te conduira à la croissance. Un enfant à en lui le potentiel pour marcher mais aussi longtemps qu'il n'aura pas appris à s'assoir il ne pourra se lever. Plusieurs personnes veulent en un jour devenir des Ushain Bolt et remporter des médailles d'or olympiques alors qu'ils n'ont pas appris à marcher. 

Vous devez être fidèle dans les petites choses et accepter de croître lentement afin de devenir un gros arbre. 

 

Votre entreprise à le potentiel d'être un gros arbre international mais il vous faudra accepter qu'il débute comme une graine. 

Ceux qui veulent brûler les étapes se brûleront les ailes. 

Tu peux avoir de grandes idées d'affaire mais aussi longtemps que tu n'auras pas appris à être un bon employé tu ne seras pas un bon employeur. 

Tu peux avoir le diplôme d'un docteur mais accepte de commencer comme infirmier et ta fidélité te donnera de devenir ce à quoi tu es appelé. 

Souvent de jeunes diplômés veulent qu'on les paye à la valeur de leurs diplômes alors qu'ils n'ont pas l'expérience et faisant ainsi ils se ferment les portes. 

La plus grande opportunité de ta vie n'est pas celle qui va se présenter demain. C'est celle qui est en face de toi car c'est sa gestion qui rouvrira les portes de celle de demain. 

 

  1. La gestion des petites choses te forme pour les grandes

 

Nul ne peut atteindre les cimes s'il n'a acquis la sagesse et l'excellence. Aussi afin de nous donner ces trésors immenses le Seigneur nous donne de débuter dans les petites choses. A travers elle tu acquiers la connaissance et tu te formes pour les batailles futures. 

C'est dans la gestion des moutons que Moïse a appris la patience. S’il ne s'était pas humilié pour devenir un vil berger (les égyptiens méprisaient les bergers) il n'aurait pas obtenu la sagesse pour gérer le peuple d'Israel. 

 

Lorsque le Seigneur nous appelle, il nous donne la vision mais nous débutons quelque part. Souvent nous commençons dans un domaine qui n'a rien à voir avec notre appel initial. Mais sans le savoir ce que nous faisons nous prépare aux défis du futur. 

A l'école primaire nous avons appris l'alphabet de façon basique. Nous n'utilisons pas cela apparemment mais cet alphabet est la base de notre langage aujourd'hui. 

Les petites choses façonnent en vous la base de votre vie et vous confère les dispositions nécessaires. 

David était appelé à régner. Il aurait pu négliger la bergerie et mépriser l'usage de la fronde. En effet un roi devrait apprendre des matières plus noble que de jouer à là luth et de s'essayer à la fronde. Mais ce qu'il aurait oublié c'est que ceux sont ces deux instruments vols qui ont été les clés pour ouvrir sa destinée royale. 

Aujourd'hui la fronde que vous avez en main n'est certes pas utile dans votre mission de demain mais elle peut vous ouvrir les portes pour accéder à la position de votre destinée c'est pourquoi soyez fidèle. 

Je te vois déjà gravir les échelons et réussir avec Jésus Christ

 

Laissez-nous un commentaire

Dernier video

Comment bâtir sa foi 1 ?
Comment bâtir sa foi 1 ?

Vaincre l’esprit de non accomplissement suite
Vaincre l’esprit de non accomplissement suite

Nous continuons notre série d’enseignements sur le thème…


Vaincre l’esprit de non accomplissement
Vaincre l’esprit de non accomplissement

Vous êtes né de Dieu pour réaliser de grandes choses cependant…