Annonces
  • Juillet, Mois de notre prospérité financière par la faveur divine Ps 127:2
  • 3 jours de jeûnes : Vendredi, samedi et dimanche, Toutes les semaines de Juillet

Comprendre les signes précurseurs des saisons

Prophète Zadi Zozoro

Discerner les saisons

Nous continuons notre série d'enseignements sur le mystère des saisons. Dans l'article précédent, nous avons traité de l'importance des saisons. aujourd'hui nous allons aborder un autre thème. Il s'agit de comprendre les signes qui annoncent les saisons. La saison est très importante et nous verrons comment la discerner. Il s'agit ici d'un discernement général avant de le peaufiner lorsque nous traiterons des saisons spécifiques.



Pourquoi discerner les saisons?



Nous allons dans les lignes qui suivent expliquer l'importance de discerner les saisons avant d'expliquer les moyens divins de les reconnaître.



1. Le discernement des saisons nous permet d'être sage

La sagesse peut se définir comme l'application de la connaissance. Il s'agit de poser l'acte qu'il faut au moment propice. Or il est impossible de le faire sans le discernement de la saison. En effet la saison oriente nos actes. Une personne ne peut porter un vêtement d'été pendant un hiver rude, ce serait de la folie. Vous devez donc découvrir la saison dans laquelle vous êtes et adapter vos actions en fonction.

Comprendre les signes précurseurs des saisons.


Lorsque nous passons d'une saison à une autre, il apparaît des signes précurseurs. Les saisons ne surviennent pas subitement sans prévenir. Bien au contraire, elles s'annoncent par des événements et des signes qui paraissent. En Mathieu 16:2-3 Jésus révèle ce fait. En effet il reprenait les pharisiens en disant "16:2 ...Le soir, vous dites: Il fera beau, car le ciel est rouge; et le matin: 16:3 Il y aura de l`orage aujourd`hui, car le ciel est d`un rouge sombre. Vous savez discerner l`aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les signes des temps."

Donc en observant les événements, il est possible de discerner les saisons qui s'annoncent.
Dans les lignes qui suivent nous nous évertuerons à donner les signes qui annoncent les saisons.


1. La saison s'annonce par le désagréable

Lorsque nous entrons dans une autre saison, il arrive souvent une période de désordre. C'est une période pendant laquelle nous entrons dans un temps de désagréable. C'est un peu comme la transition entre deux saisons de notre vie. Prenons la parole pour nous convaincre de ce qui est avancé.
Genèse 2:18 L`Éternel Dieu dit: Il n`est pas bon que l`homme soit seul; je lui ferai une aide semblable à lui.

2:19 L`Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les fit venir vers l`homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout être vivant portât le nom que lui donnerait l`homme.

2:20 Et l`homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l`homme, il ne trouva point d`aide semblable à lui.

2:21 Alors l`Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l`homme, qui s`endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.


Ces quatre versets renferment une profonde révélation sur le principe des saisons et la manière dont le Seigneur procède pour nous donner les choses que nous désirons.

La première chose à relever c'est le désagréable ou le "il n'est pas bon".

Nous voyons dans notre texte qu’Adam est dans le jardin d'Eden. Il est saint et pourtant Dieu dit à un certain moment de sa vie qu'il n'est pas bon. Avant cet instant il était bon qu'Adam soit seul. Ainsi quand la saison d'une chose se met en place, vous arrivez au stade où les choses commencent à devenir mauvaises. C'est à dire qu'une chose était bonne à un certain moment. Mais quand vous entrez dans une autre saison vous commencez à ne plus être à l'aise avec elle.

Ainsi, Une saison s'annonce souvent par la découverte de certaines erreurs, des défauts.
Moïse était à l'aise chez Pharaon comme prince. Mais quand la saison de son appel s'est manifesté et la découverte de sa vision fut sentie, il s'est trouvé mal à l'aise dans le lieu où il était.

Les saisons sont souvent annoncées par des crises. Le comprendre est important. Quand nous passons d'une saison à une autre, commence des difficultés qui atteignent leurs pics au début de la nouvelle saison. Une femme qui va accoucher à des douleurs insupportables qui ne laissent aucun doute sur l'imminence de la naissance de son bébé. C’est pourquoi bien aimé dans les crises persévère car ton Dieu travaille sur une nouvelle saison dans laquelle il veut te faire entrer

 

  1. La découverte du vide

                                                                                                                                                               Après la découverte du "il n'est pas bon" ,la saison s'annonce également par le vide que nous ressentons vis à vis d'une chose. Aussi longtemps que vous ne sentez pas un vide vous ne vous engagerez pas à créer.

 Le vide est l'un des trois éléments que l'Eternel a résolu par la création de la terre. La nature à horreur du vide. Ainsi lorsque Dieu veut vous emmener dans une autre saison, quand il veut vous octroyer une chose, il crée en vous la sensation du vide au préalable.

Définition : nous définissons le vide comme une soif, une attente que nous avons vis à vis d'une chose que nous désirons. C'est un désir d'une bénédiction que nous ne manifestons pas encore et qui est légitime. En effet il faut faire la différence entre le vide et la convoitise.



L'importance du vide



- La découverte du vide est le premier acte pour créer


Pour créer il faut avoir découvert un vide dans notre vie. Seul celui qui a soif peut chercher de l'eau pour de désaltérer. Dieu ne donne à boire qu'à celui qui a soif. C'est pourquoi la soif est créée par lui quand il veut nous conduire à une chose.

 Cela se découvre dans l'expérience que nous venons de lire dans la vie d’Adam. Le Seigneur à compris qu'il n'est pas bon qu'Adam soit seul. Mais ce dernier ne prend pas conscience de sa solitude, du vide qui est présent dans sa vie. Alors le Seigneur envoie vers lui les animaux afin qu'il leur donne un nom. Cette action outre le fait qu'elle permet de nommer les animaux pousse Adam à remarquer que les animaux se promènent deux à deux tandis qu'il est seul.

 Il découvre donc sa solitude qui le conduit dans la tristesse. C'est alors que la soif étant créé, le Seigneur peut le désaltérer. Ceci est très important à comprendre. Et par la plume de Paul le Seigneur dit en Philippiens "2:13 car c`est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir."
Dieu crée d'abord la soif, le désire avant  l'action. Ainsi aussi longtemps que vous ne désirez pas, vous n'avancerez pas. Ceci nous conduit au point suivant



- Le vide nous conduit à toujours progresser



Votre progression est déterminer par votre vide, votre soif. Comme expliquez précédemment, vous ne pourrez pas aller au delà de votre soif. Tant que vous n'avez pas un désir brûlant pour une chose vous ne vous y consacrerez pas. Or vos résultats sont tributaires de votre niveau de consécration.

C’est la raison pour laquelle votre soif détermine votre altitude.
C'est l'une des raisons pour lesquelles les personnes qui n'ont pas de grandes visions n'arrivent pas au sommet. En effet la vision produit la soif et une grande vision crée une soif désespérée. Votre résultat dépendra alors de la vision qui vous motive.
Vu que nous ne sommes pas dans un enseignement sur la soif mais qui traite de la saison, nous arrêterons notre propos sur ce point en espérant que le Seigneur nous donnera l'occasion de traiter de la loi du vide.

Donc quand vous sentez subitement un vide dans votre vie, cela est un signe que l'Eternel est en train d'opérer à votre niveau dans ce domaine et qu'il veut votre collaboration.


Prenons un exemple. Vous êtes jeune et subitement vous sentez le désir de travailler. Alors le Seigneur fait que vous rencontrez des amis d'enfance ou de fac qui travaillent. Ceci afin d'augmenter votre soif, votre désir du travail. Mue par ce feu, vous prierez et chercherez du travail jusqu'à ce que vous l'obteniez. Après cela la soif disparaîtra et après un certains temps vous remarquerez que vous vous sentez seul et avez besoin d'une compagnie. C'est une autre soif que votre Dieu met en vous pour vous dire que le temps du mariage est arrivé.
Votre soif est donc un signe vous montrant que la saison est arrivée.



3. La nomination des animaux



Le Seigneur conduisit les animaux vers Adam pour les nommer. Dans cet acte de nomination, Adam recherchait une aide semblable. De cette expérience est née de la déception.
Lorsque nous arrivons dans une saison, le vide nous pousse à rechercher à combler le besoin que nous avons. Cependant nous faisons des expériences et des rencontres qui se soldent par la déception.

Ces déceptions au lieu de nous nuire, permettent de saisir la soif.
A chaque nouvelle saison nous découvrons des déceptions, des trahisons. Quand le temps de l'esclavage arriva, Joseph fut trahit par ses frères à qui il donna le nom de traître. Plus tard le nom de menteuse fut attribué à la femme de Potiphar.

Il y a des mouvements qui s’opèrent dans votre vie à l’orée d’une nouvelle saison. Des personnes vous quitterons comme ce fut le cas du Sauveur. Juda l’a trahit et ses disciples l’ont abandonné. Jésus fut seul à Gethsémané et à la croix. C’est la raison pour laquelle vous ne devez pas vous confier en l’homme car lors des crises vous trouvez souvent seuls.



4. Le profond sommeil



Dans bien des cas, les saisons s'annoncent par des périodes pendant lesquelles nous paraissons comme endormis.
La saison du début de ministère de Moïse a été précédée de 40 années dans le désert pendant lesquelles rien ne fut dit sur lui. Ce principe se retrouve dans la vie de Jésus. Nous découvrons qu'il est parlé de lui à sa naissance, puis à douze ans et l'on le retrouve à 30 ans. Ces longs silences sont des périodes qui précèdent les saisons de sa vie. Même la nouvelle saison dans laquelle Jésus est actuellement à été précédée d'un sommeil de trois jours.
Ainsi nous constatons que pendant nos vies se découvrent des difficultés et comme si Dieu nous avait oublié. Mais en réalité il ne s'agit pas d'un oubli de sa part mais d'une phase pendant laquelle il travaille sur une nouvelle ère de nos vies.



Conclusion : vous venez de découvrir dans cet enseignement les signes qui annoncent les nouvelles saisons. Si vous sentez ces signes veuillez tenir encore car la gloire divine est toute proche de vous.

Demeurez béni en Jésus

Laissez-nous un commentaire

Dernier video

Comment bâtir sa foi 1 ?
Comment bâtir sa foi 1 ?

La puissance de l'action de grâce
La puissance de l'action de grâce

L’action de grâce est le fait d’exprimer notre gratitude…


L'importance de la vision
L'importance de la vision

La différence entre un leader et un gestionnaire se trouve…