Annonces
  • Juillet, Mois de notre prospérité financière par la faveur divine Ps 127:2
  • 3 jours de jeûnes : Vendredi, samedi et dimanche, Toutes les semaines de Juillet

Comment développer la sainteté

Prophète Zadi Zozoro

La sainteté est capitale pour la vie d'un enfant de Dieu.  Tout comme le poisson qui ne peut vivre hors de l'eau, l'homme ne peut fonctionner convenablement dans le péché. Être saint devient donc une nécessité si nous voulons manifester notre plein potentiel.

Il est alors important de découvrir comment accéder à la sainteté. Comment vivre cette vie de pureté qui plaît à Dieu?.

A la suite de l'article précédent qui a traité l'importance de la sainteté, nous fournissons dans celui-ci les clés pour vivre dans la sainteté

Pour répondre à cette question nous l'aborderons sur deux volets qui sont :

  1. la part de Dieu dans la sanctification de l'homme 
  2. Le rôle de l'homme pour se sanctifier 

    1. L'action divine Pour nous rendre saint

    Être saint c'est être séparé du péché. Aucun homme ne peut par ses propres efforts être saint. En  effet la sainteté ne consiste pas d'abord en une action mais en une nature. Pour comprendre cela il est important de définir le sens du mot péché.

    Le mot péché a trois sens que  nous donnons ici
    a. Manquer le but
    b. Violer la loi
    c. La nature du péché

    Le péché a ces trois sens, le fait de manquer le but fixé par Dieu, ou l'action de violer la parole de Dieu. En troisième point, le péché est une nature qui est conférée à l'humanité. C'est cette nature de péché qui se manifeste dans les actions des hommes.

 

Ainsi la violation de la loi n'est donc pas le péché mais le fruit du péché. C'est parce que la nature du péché existe en une personne que celle-ci se tourne vers le péché quelle pratique naturellement.

C'est pour cette raison que le péché ne s'apprend pas. Un enfant de 12 mois peut se mettre en colère, jalouser ses frères naturellement parce que le péché est attaché à sa nature adamnique.
Aussi un bébé sans qu'il n'ai posé un acte est pécheur. En effet le péché n'est pas le fruit d'abord d'une mauvaise œuvre, mais une nature qui se manifeste par les actions.

 

Ainsi la sainteté n'est pas le fait des bonnes œuvres que nous posons, elle est également le fait d'une nature dont nous héritons et qui se manifeste par les bonnes actions.

Voyant que le péché est attaché à l'homme naturel, le Seigneur à envoyé Jésus pour régler la question du péché comme le dit l'ange Gabriel à Joseph en Matthieu, 1:21 - "elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c`est lui qui sauvera son peuple de ses péchés."
Jésus est donc venu nous sauver du péché. Ainsi il agit sur trois aspects


  1. Jésus est venu nous sauver de la pénalité du péché

    En effet de par le péché nous étions destinés à la mort (mort spirituelle, physique et seconde mort).
    Lire Romain 6:23 et- Jean 3:16

    2. Jésus est Venu nous sauver de la puissance du péché

    L'homme naturel est sous la domination du péché. Il ne peut pas ne pas pécher. Le péché en effet règne sur lui. Le Seigneur par sa mort à détruit cette puissance dans nos vie.
    Romains, 6:6 - "sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché;"

    Par sa mort, il a tué le vieil homme, c'est à dire notre esprit pour nous donner un nouvel esprit. C'est cela la nouvelle création.

    Ézéchiel, 36:25 - Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. 26 - Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j`ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair. 27 - Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois.


  2. La troisième action de Jésus est qu'il ôte le péché.

    En troisième point Jésus enlève la présence du péché. Nos péchés ne sont pas couverts mais ils sont ôtés   comme  le dit Jean 1 : 29 « Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit:Voicil'Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » 

Dans l'Ancien Testament, le péché était couvert, maintenant il est ôté.

Par cette action que le Seigneur a accomplie nous relevons deux choses.
La première c'est que nous sommes saints. En effet la Bible nous appelle saint et Dieu nous voit comme des personnes justes, sans péché. C'est ce qu'on appelle la sainteté de position

La deuxième, c'est que le péché ne peut pas régner sur nous et que nous avons la capacité de vivre dans la sainteté.

En effet le nouvel esprit que Dieu a mit en nous aime la sainteté et les choses de l'esprit. Continuer à vivre dans le péché comme des païens devient alors un acte volontaire, un choix que nous faisons.

Ce premier aspect de la sainteté est réalisé par Dieu. Nous ne devons maintenant  pas pratiquer le péché, non pour être saint mais parce que nous sommes saints.

Comprenez que la perspective a changé. Je ne vis pas dans la sainteté pour devenir saint mais parce que je suis saint.


Étudions maintenant la part de l'homme

1. Se voir comme une personne sainte

La première action de sanctification se trouve dans notre perception. Le chrétien ne doit pas agir pour devenir saint, mais parce qu'il est saint. Si vous vous voyez comme un être saint, qui a de la valeur, vous n’accepterez pas de vous souiller avec des choses impures. Celui qui est habillé en blanc fait attention à ne pas se salir car il se sait propre.

 

 Dieu vous appelle saint, temple de Dieu, la lumière du monde. Voyez-vous comme tel. Vous avez de la valeur aux yeux de Dieu. Vous êtes une personne de grand prix, l'habitation de Dieu sur terre.
Romains, 6:11 - "Ainsi vous-mêmes, regardez-vous comme morts au péché, et comme vivants pour Dieu en Jésus Christ. 6:12 - Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n`obéissez pas à ses convoitises."

2. La deuxième chose c'est d'agir par la foi

La vie en Christ ne peut se vivre sans la foi. C'est par la foi que nous activons la grâce divine. Vous devez donc accepter que vous êtes délivrés de la sirène des eaux, des pensées impures, du péché. En effet la vérité c'est que vous êtes saint. Mais dans la réalité, nous observons une puissance qui nous pousse à pécher. Lisons les chapitres 6 et 7 de Romains dans lesquels Paul relate sa propre expérience. Le chapitre 6 explique la vérité spirituelle, le 7 présente la réalité mais au chapitre 8 l'apôtre nous donne la clé. Il dit en effet dans Romains, "8:1 - Il n`y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.8:2 - En effet, la loi de l`esprit de vie en Jésus Christ m`a affranchi de la loi du péché et de la mort."

Vous devez croire maintenant que vous avez été affranchi du péché, que vous avez par la mort de Christ à la croix été ensevelis avec lui. Il n'existe plus de condamnation pour vous qui êtes en Christ parce que vous avez été affranchi de la loi du péché. La Bible ne dit pas que vous serez affranchi mais que cela a déjà été réalisé.

Vous devez croire que vous êtes une nouvelle créature, une personne aimant et pratiquant la sainteté. Une personne sur laquelle les liens du péché ne peuvent plus exister. Vous devez croire en la Parole de Dieu.

Conclusion : Croyez ce que Dieu dit que vous êtes. Vous êtes saints et sa puissance vous a délivré de la puissance du péché. Aucun esprit impur ne peut vous contraindre à pécher.

 

Laissez-nous un commentaire

Dernier video

Comment bâtir sa foi 1 ?
Comment bâtir sa foi 1 ?

L'importance des connexions divines
L'importance des connexions divines

Le Seigneur nous a appelé à régner, à avoir un impact positif…


La puissance de l'action de grâce
La puissance de l'action de grâce

L’action de grâce est le fait d’exprimer notre gratitude…